Le Burn out en France

Le burn-out en France


36% des personnes déclarent avoir déjà fait un burn-out

 

D’après une enquête 2017 de la CFDT réunissant un panel de 200 000 personnes, 36% des personnes déclarent avoir déjà fait un burn-out au cours de leur carrière.

 

Le burn-out est un épuisement physique et émotionnel. les personnes touchées suivent souvent le même schémas : un matin, après dix ans, quinze ans de travail, ils ne peuvent plus se lever alors qu’ils sont très impliqués, passionnés par leur job et perfectionnistes.

 

Le burn-out n’est pas défini comme une maladie mais il y a beaucoup de malades du burn-out avec un tiers qui ne reprendra jamais le travail, un tiers qui changera complètement de voie et un tiers qui ira dans une autre structure voire une autre région car le burn-out est source de stigmatisation.

 

Attention le travail ne rend pas malade, mais ce sont plutôt les conditions dans lesquelles on l’exerce qui peuvent amener au burn-out. Comme l’absence de confiance, de soutien, le manque ou le trop d’autonomie. Il est important pour chacun de connaître ses limites car l’entreprise ne prendra pas soin de votre santé individuelle.

 

D’ailleurs d’après l’étude, le burn-out toucherait le plus souvent les personnes ayant du mal à concilier leur vie professionnelle et leur vie personnelle. Combinant un grand nombre d’heure de travail par semaine à un faible salaire.

courbe temps de tavail burn-out
Ratio salaire burn-out

Bien que ce syndrome fasse beaucoup parler de lui, assez peu de personnes en sont victimes en France. A noter que 76,4% des français disent aimer leur travail.

 

par Kevin Boungnaseng

Partagez ce contenu :

Comments are closed.