Espace de travail et bien-être au travail sont liés

Pour 95% des salariés, l’espace de travail contribue au bien-être en entreprise. De quoi souligner l’importance de l’aménagement des locaux.

L’espace de travail contribue au bien-être des salariés français

Une étude de l’Observatoire Actineo a révélé que pour 95% des salariés, l’espace de travail contribue au bien-être en entreprise. Ce chiffre souligne l’importance à accorder aux méthodes de travail et à l’aménagement des locaux.

Pour 95% des salariés, l'espace de travail est important pour leur bien-être (infographie).

UN ESPACE ADAPTÉ À SA FAÇON DE TRAVAILLER

Loin de l’historique bureau attitré et cloisonné, les nouvelles méthodes de travail se multiplient ces dernières années et laissent place à plus de liberté et d’espace.

Par exemple, le flex office, ou bureau flexible, permet à chaque collaborateur de prendre place là où il souhaite dans un bureau partagé avec d’autres collaborateurs. Cela encourage la diversité et les échanges entre les équipes et leurs spécialités, mais aussi entre niveaux hiérarchiques.

Le nomadisme, encouragé notamment par le télétravail, consiste à travailler hors de l’entreprise et de son espace habituel. Très pratiqué par les commerciaux, il tend à se généraliser grâce aux nouvelles technologies et à la digitalisation des entreprises (le télétravail concerne aujourd’hui 29% des salariés français). Il est généralement pratiqué chez soi ou dans un espace de coworking, pour une question de confort, de calme, et de commodité.

DES AMÉNAGEMENTS EN PLUS SUR LE LIEU DE TRAVAIL

Que l’on soit en bureau fixe, bureau partagé ou encore sans bureau, l’aménagement des locaux a son importance et influe sur l’atmosphère de travail.

Inutile de tomber dans le cliché du babyfoot et de la décoration feng shui, car l’étude révèle que les salariés accordent beaucoup d’importance aux éléments « de base » de l’espace de travail : la disponibilité des salles de réunion, l’espace à disposition pour travailler, les équipements informatiques, la qualité du mobilier, et les espaces dédiés au travail collectif.

Viennent seulement en second les espaces extérieurs tels que les jardins et terrasses, le restaurant d’entreprise, ou encore la présence d’espaces de confidentialité.

En bref, les salariés ont besoin d’un environnement de travail qui soit un juste équilibre entre une ambiance productive et détente.

MÉTHODOLOGIE DE L’ÉTUDE

Cette enquête de l’Observatoire Actineo a été administrée en ligne auprès de 1 200 actifs occupés français travaillant dans un bureau, dont 76% d’entre eux travaillent dans un bureau tous les jours.

L’OBSERVATOIRE ACTINEO

Depuis 2010, Actineo publie son baromètre à propos de l’évolution des modes de vie des Français au travail. Tous les deux ans, sous la direction scientifique d’Alain d’Iribarne, chercheur au CNRS et président du Conseil scientifique d’Actineo, l’étude met en lumière les grandes évolutions et souligne les futures tendances à venir.

En 2017, il révélait que les salariés étaient de plus en plus nomades, et que, par conséquent, ils aspiraient à une plus grande liberté pour organiser leur temps de travail.

Pour aller + loin : 

Comments are closed.