Le mécanisme de l’apprentissage de Stanislas Dehaene

Selon le professeur Stanislas Dehaene, un apprentissage réussi repose sur 4 piliers : l’attention, l’engagement actif, le retour sur erreur, la consolidation.

L’apprentissage selon Stanislas Dehaene

Lecture, calcul, raisonnement, prise de conscience… Voici les opérations les plus fondamentales du cerveau humain. C’est sur ces bases cérébrales que le professeur Stanislas Dehaene, lauréat du Brain Prize, concentre ses recherches. Il travaille notamment sur le mécanisme de l’apprentissage et ses stimulants.

Un apprentissage réussi repose sur 4 piliers

Stanislas Dehaene est professeur de psychologie cognitive expérimentale au Collège de France, à Paris.

En 2018, il publie Apprendre ! Les talents du cerveau, le défi des machines aux Editions Odile Jacob. Le livre est illustré avec de nombreuses astuces et des récits d’expériences. Il y explique les « recettes » d’un apprentissage réussi, inspirées des neurosciences, de la psychologie cognitive et des sciences de l’éducation.

Dans une interview au journal suisse Le Temps, il explique qu’un apprentissage réussi repose sur 4 piliers :

  • l’attention
  • l’engagement actif
  • le retour sur erreur
  • la consolidation

Le Gymnase a schématisé ces 4 idées dans l’infographie suivante ci-dessus.

Selon Stanislas Dehaene, un apprentissage réussi repose sur 4 piliers : l’attention, l’engagement actif, le retour sur erreur, la consolidation.

Ce que dit Stanislas Dehaene sur l’apprentissage

Stanislas Dehaene : « Notre cerveau possède, dès la naissance, un talent que les meilleurs logiciels d’intelligence artificielle ne parviennent pas encore à imiter : la faculté d’apprendre.

 

Même le cerveau d’un bébé apprend déjà plus vite et plus profondément que la plus puissante des machines actuelles. Et cette remarquable capacité d’apprentissage, l’humanité a découvert qu’elle pouvait encore l’augmenter grâce à une institution : l’école.

 

Au cours des trente dernières années, d’importants progrès ont été réalisés dans la compréhension des principes fondamentaux de la plasticité cérébrale et de l’apprentissage.

 

Il est temps que chaque enfant, chaque adulte prenne la pleine mesure du potentiel énorme de son propre cerveau – et aussi, bien sûr, de ses limites.

 

Le fonctionnement de la mémoire, le rôle de l’attention, l’importance du sommeil sont autant de découvertes riches de conséquences pour chacun d’entre nous. Des idées très simples sur le jeu, le plaisir, la curiosité, la socialisation, la concentration ou le sommeil peuvent augmenter encore ce qui est déjà le plus grand talent de notre cerveau : apprendre ! »

Pour aller plus loin :

 

Découvrez d’autres infographies sur notre blog et sur notre page LinkedIn

Comments are closed.