Le télétravail après le confinement

Mis en place dans l’urgence pour le confinement, le télétravail a été une bonne découverte pour la majorité des salariés. Et qu’en pensent les dirigeants ?

Que devient le télétravail après le confinement ?

Avec l’arrivée brutale du confinement en mars 2020, la mise en place du télétravail s’est faite dans l’urgence, chahutant chez tous les process habituels, précipitant la plupart des entreprises dans des choix techniques et d’organisation qui étaient qualifiées, 3 mois plus tôt, encore trop avant-gardistes pour elles.

 

La modalité « télétravail » faisait souvent partie de ces concepts « avant-gardistes »… Pourtant, il s’est arrivé efficace et bien apprivoisé pour la plupart. Si bien qu’il est vivement souhaité pour la suite après la crise… Ce que nous enseigne l’étude d’Harris Interactive pour le Groupe AÉSIO.

Infographie « Le confinement a fait progresser le télétravail » par le Gymnase du Management

Le confinement a fait progresser le télétravail

Si 88% des salariés souhaitent avoir la possibilité de télétravailler régulièrement, seuls 26% des dirigeants envisagent de prendre une telle mesure.

L’étude dévoile ainsi des divergences dans les perceptions de l’avenir pour les dirigeants et les collaborateurs. C’est le cas pour la mise en place du télétravail régulier après la crise, qui divise totalement les avis.

En effet, l’étude révèle le vif intérêt que portent les salariés au travail à distance, face aux réticences encore très présentes chez les dirigeants.

Les salariés, qui pour la majorité, ont connu leur première expérience de télétravail pendant le confinement, ont découvert cette nouvelle façon de travailler et les avantages qui vont avec : pas de temps de transport, une organisation plus souple, un aménagement du temps de travail, etc… Ils ont pris goût à cette efficacité et cette productivité permises par le télétravail.

A contrario, seule une petite part des dirigeants interrogés envisage de mettre en place le télétravail régulier dans leurs organisations. Un chiffre choc… troublant. Il semble donc que les dirigeants ne se sentent pas encore prêts à proposer le travail à distance à leurs équipes.

Alors, une certitude pour le Gymnase : le télétravail est une modalité qui s’organise, et il semble nécessaire d’accompagner les équipes et les directions dans son installation pérenne et performante !

Le panel de l’étude

L’étude a été réalisée par Harris Interactive entre le 24 et le 30 avril 2020, pour le Groupe AÉSIO dont l’objectif était de croiser les regards entre dirigeants et collaborateurs.

Deux populations ont été interrogées, par le biais d’échantillons représentatifs de 220 dirigeants de TPE-PME (moins de 250 salariés) et 761 salariés français.

Pour aller plus loin :

 

Découvrez une autre étude intéressante à propos du télétravail pendant le confinement

 

Découvrez aussi un de nos modules de formation en preview, sur le thème du Management à distance

Comments are closed.